Valider le potentiel économique de son idée d’entreprise me paraît indispensable avant d’envisager d’aller plus loin.

Même si je n’aime pas beaucoup le fait de se focaliser sur cette « super idée » qui peut bloquer un apprenti entrepreneur pendant des mois voire des années.

Dans un précédent article, j’avais questionné le fait de se focaliser ou non sur une « bonne idée d’entreprise ».

Ce qui est très compliqué lorsque l’on entame un processus entrepreneurial, c’est que l’on est tiraillé entre nos appétences personnelles et une certaine réussite financière.

Le point d’équilibre est extrêmement difficile à trouver et cela ne se fait pas du jour au lendemain.

Même si l’activité vous fait vibrer et que vous pouvez par exemple, faire du crochet pendant des heures, il ne faut pas oublier que de l’autre côté, cela ne doit pas vous empêcher de dormir car la réalité économique n’est pas à la hauteur de votre passion.

Il est vraiment important au départ de définir ses objectifs financiers en rapport de ses besoins et de ses objectifs de vie avant de valider dans un premier temps si la thématique ou le modèle économique sont adaptés.

Bien souvent, ce n’est malheureusement pas le cas et la déception peut être très violente.

Aujourd’hui, plus besoin de réaliser une étude de marché de 50 pages, grâce au web, on peut très rapidement évaluer le potentiel économique de son idée d’entreprise.

Dans cet article, je vous propose 10 questions à se poser pour valider le potentiel économique de son idée d’entreprise sur le web.

Question n °1 : Pensez- vous que votre domaine d’activité pourrait être utile à beaucoup de monde ?

N’oubliez jamais, vous ne devenez pas entrepreneur pour votre gloire personnelle et pour ne plus avoir de patron sur le dos mais pour apporter une solution à un problème et donc être au service des autres qui ont besoin de vous.

Le problème que vous solutionnez doit- être urgent et douloureux.

Le problème doit être assez récurrent dans votre thématique.

Cela peut également être une passion partagée par de nombreuses personnes mais qui demande une certaine maîtrise technique.

Question n° 2 : Y a-t-il eu des études faites sur le sujet ?

 

Vous pouvez faire des recherches auprès de l’INSEE et de l’Ipsos en tapant le nom du domaine recherché.

Les études de marché réalisées par les grands organismes mettent en avant certaines problématiques récurrentes dans certains domaines. Cela peut vous donner une idée de la pertinence de votre domaine d’activité et du nombre de personnes concernées.

Vous allez connaître l’ampleur de la « douleur » et de « l’urgence » du problème.

Les arguments révélés par ces études pourront aussi vous inspirer plus tard pour votre création de contenu.

Question n °3 : Quel est le nombre de recherche mensuel des 5 mots- clés qui apparaissent sur Google ?

 

Google est un outil absolument incroyable tant pour les utilisateurs que pour les web entrepreneures.

Pour avoir accès aux recherches des internautes, vous pouvez utiliser l’outil de présentation des données, Ubersuggest.

C’est votre meilleur ami pour votre création de contenu à venir.

Il met en avant les questions les plus recherchées.

Question n° 4 : Est- ce qu’il y a beaucoup d’informations sur ce sujet ?

 

Si les internautes font des recherches sur un sujet en particulier, il y a de fortes chances que vous trouviez déjà sur la toile, un grand nombre d’informations.

  • Y –a-t’il beaucoup de blogs ?
  • Des podcats ?
  • Des vidéos YouTube ?
  • Des sites internet ?

Vous pouvez faire une liste exhaustive de tout ce que vous pourrez trouver et vous imprégner de tous ces contenus.

informations

Question n° 5 : Est- ce qu’il y a beaucoup de magasines et d’ouvrages ?

On n’y pense pas souvent mais aller regarder du côté de l’industrie des médias papiers est également très pertinent.

La collection « pour les nuls » édite beaucoup d’ouvrages qui font appel à de réelles problématiques et ils apportent une solution pertinente avec l’idée que la solution peut être accessible à tout le monde et simplement.

Ainsi, on peut apprendre à utiliser un logiciel, apprendre à jouer du piano ou encore débuter en marketing digital.

J’adore passer des heures et des heures dans les librairies car parfois on trouve des angles d’attaque assez inédits ou on peut faire des combinaisons de sujets parfois traités indifféremment à la base.

Les magasines ont moins la côte mais justement cela montre le fort potentiel de la thématique.

Vous pouvez faire des recherches sur un site spécialisé.

Question n° 6 : Est- ce que vous trouvez beaucoup de produits sur Amazon ?

 

Amazon est une grosse machine utilisée par des milliers de consommateurs.

Vous pouvez donc rechercher les meilleures ventes dans la catégorie concernée et lire les différents commentaires pour chaque produit.

C’est une mine d’informations qui pourra même vous être utile tout au long de votre projet d’entreprise.

Question n°  7 : Voyez- vous  beaucoup de publicités sur ce sujet ?

 

Sans vous en rendre compte, on retrouve des publicités sur certains sites ou sur les réseaux sociaux.

Les annonceurs ont fait avant vous une grosse étude de marché afin de valider le retour sur investissement de leur publicité donc cela donne une bonne indication du potentiel économique et sur la façon de communiquer dessus.

Question n° 8 : Existe-t-il déjà des produits numériques dans ce domaine ?

 

Il existe des sites qui rassemblent des produits digitaux par thématique comme 1tpe et Clickbank.

Vous pourrez peut- être même envisager de promouvoir les produits déjà existant via l’affiliation.

 

Question n°  9 : Existe-t-il beaucoup de concurrents dans ce domaine ?

Au départ, la concurrence fait peur et elle est même à m’origine de quelques abandons mais bien au contraire, c’est un super indicateur.

Si d’autres se sont lancés, c’est que forcément, ils ont validé le potentiel économique bien avant vous.

Essayer de lister vos concurrents et d’observer en détail leurs offres, leur communication et leurs clients.

Avec les commentaires que vous observez sur les réseaux sociaux, vous pouvez déjà vous faire une idée de la demande.

Question n° 10 : Existe-t-il des lieux d’échanges sur ce domaine ?

 

Par lieux d’échange, j’entends, des plateformes où il est possible d’échanger avec d’autres personnes qui rencontrent la même problématique.

  • Est- ce qu’il y a des groupes facebook ?
  • Est- ce qu’il y a des forums ?
  • Est- ce qu’il y a des clubs ?

Quoi de plus pertinent que d’aller échanger directement avec son client idéal !

C’est une occasion en or de vérifier concrètement le potentiel de sa future activité sur le web.

Au travers de ces différentes questions, vous allez pouvoir avancer plus sereinement avec des éléments qui pourront confirmer ou pas, vos choix.

Valider le potentiel économique de son idée d’entreprise sur le web est un énorme boulot qui peut très vite vous décourager et vous faire perdre votre enthousiasme du départ.

Je ne dis pas que si vous ne validez pas tous ces questionnements, votre idée n’est pas viable, mais cela vous donne tout de même des réponses concrètes sur la viabilité économique de votre projet.

Ce n’est pas toujours plaisant de se rendre compte que notre passion pour telle ou telle chose ne rencontre que peu de succès mais il va falloir s’habituer aux déceptions et repartir en selle immédiatement.

Dites- moi en commentaire, est- ce que ces questionnements vous aident dans votre démarche entrepreneuriale ?

Si vous avez aimé l'article vous être libre de le partager :)
%d blogueurs aiment cette page :