Booster sa confiance en soi en tant qu’entrepreneur n’est pas du luxe et fait même partie d’une première étape lorsque l’on décide de se lancer dans l’entrepreneuriat.

Si déjà en tant que salarié vous rencontrez des problèmes de confiance en vous alors en tant qu’entrepreneur cela ne risque pas de s’arranger voire même pire de s’aggraver et pourrait compromettre fortement la réussite de votre projet.

C’est dire l’échelle d’importance de ce paramètre bien trop négligé par les jeunes entrepreneurs.

Et pour cause, cela fait appel à des choses douloureuses et pas forcément agréables. Au départ, nous avons envie de rester dans l’euphorie, l’enthousiasme et nous voulons que ce projet soit source de bonheur, de renouveau, de sens.

C’est une réaction humaine absolument normale mais qui est pénalisante à différents stades.

Vous- même, en tant que pilote, vous ne devez pas vous négliger et travailler sur vous comme si vous étiez un « outil » de votre business au même titre que votre site internet ou que vos outils  d’organisation.

J’avais déjà évoqué l’importance de l’état d’esprit pour réussir dans l’entrepreneuriat.

La réussite se traduit par 80 % de mindset et 20% de stratégie.

La confiance en soi fait partie des choses de votre mindset à travailler voir même chouchouter.

Pour vous aider dans ce sens, dans cet article, je vais vous donner 5 astuces pour booster sa confiance en soi en tant qu’entrepreneur.

Astuce n°1 : Booster sa confiance en soi en interrogeant ses proches

Ce n’est absolument pas quelque chose de naturel et c’est pourquoi nous le faisons quasiment jamais mais c’est un exercice très puissant que de demander à ses proches quels sont nos talents et nos qualités.

La plupart des gens sont modestes par rapport à l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes et de fait, ils n’ont pas forcément le recul nécessaire pour se rendre compte de leurs atouts et de leurs valeurs.

C’est important de savoir comment vous perçoivent vos proches et quels sont les talents naturels qu’ils vous reconnaissent.

Si votre activité est déjà perçue comme une évidence pour les autres alors vous allez prendre d’avantage conscience et être moins touché par le syndrome de l’imposteur.

Vous savez aussi que vous n’avez pas d’effort à faire pour convaincre les autres de votre talent car ce sera une évidence.

Vos proches peuvent vous rappeler aussi les choses incroyables que vous avez réussies à surmonter ou des exploits personnels mais qu’hélas on a tendance à vite oublier.

Vous pouvez même aller plus loin en leur demandant de répondre à quelques questions par écrit sur vous afin de garder une trace et de consulter ses écrits en cas de baisse de moral ou de confiance.

Votre estime de vous va remonter instantanément car ce sont vos proches et donc cela vous touche profondément.

Astuce n° 2 : Booster sa confiance en soi en demandant des feedbacks

 

Lorsque vous allez débuter votre activité, peut-être que dans un premier temps vous allez communiquer au travers d’un blog, d’un podcast, d’une chaîne youtube.

Vous allez avoir des commentaires, des messages de remerciements, des messages d’encouragement, etc.

Pensez à vous nourrir chaque jour de cela car vous allez renforcer votre confiance et vous allez donc avoir envie de poursuivre vos efforts.

N’hésitez pas au départ à faire appel à des testeurs pour votre offre afin de recueillir des feedbacks qui vous permettront de prendre conscience de l’importance de votre travail et qui pourra par la même occasion comblée votre ego.

Je sais que l’on n’ose pas souvent car l’on a peur des remarques négatives. Ce n’est jamais simple de se remettre en question mais dites- vous que cela vous permettra de devenir encore meilleure. N’oubliez pas que le but, c’est d’évoluer et pas de réussir du premier coup.

Je vous conseille de créer un dossier sur votre bureau d’ordinateur et de conserver précieusement tous ces témoignages.

 

Astuce n° 3 : Booster sa confiance en soi en tenant un journal de réussites

Lorsque l’on est la tête dans le guidon, on pense au milliard de choses que nous devions accomplir et surtout au tout début d’un projet entrepreneurial.

On a tendance à foncer tout droit et à voir que le résultat final, l’objectif ultime qui est de créer notre entreprise et d’avoir nos premiers clients.

On a tendance à foncer tout droit et à voir que le résultat final, l’objectif ultime qui est de créer notre entreprise et d’avoir nos premiers clients.

Certes, c’est ce qui nous anime chaque jour mais avant cela, il y aura des tonnes de réussites à différentes échelles.

Et ça, vous allez très vite l’oublier ou les placer à une échelle très basse au niveau de la satisfaction.

Pourtant, ces petites réussites vont être un moteur puissant et un soutien infaillible.

Parmi les réussites que vous pouvez avoir dans votre quotidien d’entrepreneur, cela peut-être le fait d’avoir réussi à vous exprimer en vidéo, le fait d’avoir engagé la conversation avec un prospect, le fait d’avoir demandé un partenariat a une personne très qualifiée dans votre thématique, etc. etc.

Et c’est plus qu’important que vous puissiez vivre et incarner ces réussites au fur et à mesure.

L’être humain n’est pas de nature tendre et reconnaissant alors forcez les choses et obligez-vous chaque soir à écrire dans votre petit carnet, vos réussites de la journée aussi insignifiantes soient- elles.

Vous allez vous habituer à vous complimenter vous- même et à nourrir votre confiance un peu plus chaque jour. La confiance ce n’est pas innée, c’est un sentiment qui se muscle au quotidien.

Et puis cela permet de chasser les pensées négatives du style «  je n’ai pas réussi à faire ça aujourd’hui, encore un jour qui ne m’a servi à rien ».

 

carnet-de-reussites

Astuce n° 4 : Booster sa confiance en soi en se fixant des objectifs atteignables

 

Lorsque que l’on débute en entrepreneuriat, on a toujours beaucoup d’ambitions et on se fixe souvent des objectifs assez élevés.

Ce n’est pas une mauvaise chose mais cela peut nous mettre une pression qui peut vite nous étouffer et nous empêcher d’avancer.

Si l’on veut mettre toutes nos chances de notre côté, il vaut mieux se fixer des objectifs atteignables.

N’oubliez pas que vous sortez du salariat et que tout est nouveau, il va falloir intégrer beaucoup de chose et rien ne sert de vouloir griller des étapes.

J’avais déjà évoqué dans un précédent article la méthode des objectifs SMART. Dans cet esprit, essayez de fixer des objectifs « quantifiables ». C’est important de visualiser la réalisation d’un objectif de façon concrète.

Découper votre objectif principal en plusieurs petits objectifs et essayer de démarrer dans l’ordre. Établissez une certaine chronologie et tant que vous n’avez pas atteint un objectif, ne passez pas au suivant.

La première souffrance des jeunes entrepreneurs c’est l’éparpillement et la procrastination. Il faut vraiment se faire violence et essayer d’avancer objectivement.

Et c’est pourquoi, si vous ne vous fixez pas des objectifs raisonnables et atteignables, cela va être compliqué.

Astuce n° 5 : Booster sa confiance en soi en sortant de sa zone de confort

 

Cela peut paraître contre intuitif mais pour augmenter votre confiance, il va falloir passer à l’action et sortir de votre zone de confort.

La zone de confort, c’est un état dans lequel vous vous sentez à l’aise, connu, que vous savez parfaitement gérer. C’est encré dans vos habitudes, vos croyances, etc.

Et c’est aussi dans cette zone que vous avez donc confiance en vous.

Mais justement pour booster sa confiance en soi, il va falloir s’habituer à aller au-delà de cette zone.

Les entrepreneurs pour développer leur entreprise sont obligés de sortir quotidiennement de leur zone de confort.

Autant faire l’exercice le plus tôt possible.

Alors clairement ce n’est pas facile, il faut vraiment se faire violence mais votre confiance en vous sera démultipliée.

Vous allez prendre conscience de vos capacités. Vous allez intégrer plein de nouvelles choses qui vous paraissez au départ, impossibles.

Votre confiance va s’accélérer à la vitesse d’une fusée et vous serez de plus en plus à l’aise face aux obstacles qui se trouveront sur votre chemin.

Listez sur votre carnet les choses qui vous semblent difficiles à faire pour vous et rayer la liste au fur et à mesure.

Il existe certainement beaucoup d’autres astuces qui peuvent booster sa confiance en soi en tant qu’entrepreneur mais je vous partage ce qui a fonctionné pour moi. Parmi lesquelles, le fait d’interroger ses proches sur nos talents et qualités, demander des feedbacks à ses clients ou prospects, tenir un journal de ses réussites, se fixer des objectifs atteignables et sortir de sa zone de confort.

Je pourrais même rajouter le fait de vous lancer un défi sur une période donnée, cela fonctionne également très bien.

Booster sa confiance en soi est primordiale si l’on veut incarner pleinement sa posture de chef d’entreprise et avoir également une posture de décisionnaire.

C’est vous le pilote, tout doit donc être performant pour grandir et être pérenne.

Dans tous les cas, c’est important d’être toujours dans l’action, ce sera sans aucun doute ce qui vous permettra de booster sans cesse votre confiance en vous.

Et vous, dites- moi en commentaire si vous avez d’autres astuces quoi ont fonctionné et que vous pouvez nous partager ?

Si vous avez aimé l'article vous être libre de le partager :)
%d blogueurs aiment cette page :