Dans un précédent article, j’avais abordé un peu plus en détail le domaine du Web entrepreneuriat et de ses différentes particularités.

C’est un domaine très vaste et très intéressant avec un champ des possibles extrêmement large.

Dans cet article, j’ai envie de creuser un peu plus et donc de confronter deux business models mais également deux mindset différents.

Ce qui est certain c’est que peu importe que l’on soit infopreneur ou freelance, on est un travailleur indépendant. C’est-à-dire que vous n’avez pas de liens de subordination et que vous seul êtes responsables de votre organisation et de votre rémunération.

 Il y a différentes manières d’entreprendre. Il faut simplement faire un choix en rapport de ses objectifs de vie et de ses objectifs professionnels.

Alors freelance ou infopreneur, quelle est la différence ? Comment faire son choix ?

 

Freelance : avantages et inconvénients

 

Un freelance est un travailleur indépendant qui propose des prestations dans un domaine précis.

Il conclut des contrats de prestation de services auprès de différentes sociétés clientes.

On peut retrouver des activités comme le graphisme, la photographie, la rédaction web ou bien encore le coaching.

Le freelance facture à l’heure, à la journée ou au forfait.

Le freelancing représente la façon la plus simple de créer une activité.

On peut exercer cette activité sous différents statuts.

 

Les avantages

 

  • N’importe quelle personne dotée d’une compétence peut la faire valoir auprès d’une clientèle et se faire payer pour cela. Le freelance peut être payé lorsqu’il effectue une prestation.
  • On ne prend pas la responsabilité de la stratégie de l’entreprise pour être rentable.
  • Il y a moins d’investissement de départ.
  • On peut choisir des clients qui partagent les mêmes valeurs que nous.

Les inconvénients

 

  • Un freelance est payé à la facturation donc il effectue un travail et il est ensuite payé. Il existe donc parfois quelques soucis de recouvrement.
  • Il est plus difficile de fixer ses tarifs. En effet, au départ il n’est pas évident de se positionner sur une facturation à l’heure, à la journée ou au forfait.
  • Le freelance peut être sollicité n’importe quand et doit respecter des délais très courts imposés par ses clients.
  • Il est dépendant de ses clients. Il peut en effet, se retrouver sans revenu du jour au lendemain.
  • Le freelance ne développe pas son propre produit. Il ne développe pas non plus une marque.

Infopreneur : avantages et inconvénients

 

Le terme « infopreneur » est très peu connu en francophonie.

L’infopreneur fait partie des nouveaux métiers d’internet.

C’est un entrepreneur qui vend des produits d’information en format numérique (vidéo, audio, e-book, web conférence, etc.)

Un infopreneur est un expert dans un domaine et peut aider d’autres personnes à progresser dans ce domaine. Et certain domaine d’expertise se monnaye très cher.

Cela peut être le cas par exemple dans le domaine de la perte de poids, du gain d’argent ou encore dans le domaine de l’amour.

Vous ne le savez peut- être pas mais votre savoir vaut de l’or.

Les avantages

 

  • On peut créer son entreprise avec très peu d’investissement.
  • Le système de vente peut être automatisé.
  • C’est un modèle de business dit « scalable» (On peut avoir plus de volume sans plus d’efforts).
  • On peut vivre de sa passion.
  • C’est beaucoup plus facile de tester son offre et d’ajuster ensuite.
  • Pas besoin de business plan, on peut faire une rapide étude de marché sur le web.
  • Il est également possible de faire de l’affiliation, c’est-à-dire vendre les produits d’autres infopreneurs.
  • Selon votre popularité, vous allez pouvoir créer une véritable communauté et y trouver de nombreux ambassadeurs.
  • Les clients ne cherchent pas la perfection mais recherchent un partage d’expérience. Ils veulent apprendre en même temps que vous.
  • Plus vous serez authentique plus vous attirerez des clients.

 

Les inconvénients

 

  • Il faut maîtriser le marketing digital.
  • Il faut être passionné par son sujet.
  • Il est très difficile de faire sa place sans une stratégie de niche.
  • C’est un modèle qui repose sur le marketing de contenu, ce qui peut parfois être assez chronophage.
  • Il faut bien travailler son personal branding pour se démarquer.
  • Il faut être prêt à donner de sa personne pour asseoir son autorité.
  • Cela demande une charge mentale plus importante.
  • Il faut connaître son client idéal sur le bout des doigts.
  • Il est nécessaire d’élaborer en amont toute sa stratégie.

 

freelance

Pourquoi j’ai choisi d’être « infopreneur » ?

 

Je ne peux pas affirmer que le modèle de l’infopreneuriat est mieux que celui du freelancing.

C’est une question très personnelle qui doit être réfléchie en fonction de ses objectifs de vie et de ses objectifs professionnels.

Tout dépend de l’entrepreneur que vous souhaitez être.

Est- ce que vous voulez vous investir dans le développement d’une entreprise ?

Est- ce que vous avez envie d’échanger votre temps contre de l’argent ?

Est- ce que vous avez envie d’exercer votre passion ? Ou est- ce que vous avez envie d’enseigner votre passion ?

Est- ce que vous adorer partager des informations, des astuces ?

Est- ce que vous avez envie d’être dans l’ombre ou dans la lumière ?

Est- ce que vous avez envie de créer votre marque ?

Si je devais expliquer la différence principale entre les infopreneurs et les freelanceurs, c’est que les infopreneurs gagnent de l’argent même lorsqu’ils dorment.

Le freelance lui, il échange son temps contre de l’argent.

L’entrepreneur et le freelance n’ont donc pas les mêmes ambitions.

Ces deux modèles ne font pas appel au même « mindset ». Tout le monde n’est pas capable d’être infopreneur car cela veut dire être « entrepreneur » avant tout.

De ce fait, cela demande plus d’investissement et plus de polyvalence. C’est une autre responsabilité. Il faut sans cesse se remettre en question et développer de nouveaux produits.

Un freelance n’aura pas également le même état d’esprit concernant le chiffre d’affaires. Un entrepreneur va vouloir sans cesse faire évoluer son chiffre d’affaires.

Pour ma part, j’ai choisi l’infopreneuriat pour plusieurs raisons :

  • Je suis une grande passionnée de base.
  • Je suis capable de parler de mon sujet pendant des heures voir des années.
  • Je n’ai pas de compétences concrètes pour offrir une prestation de service.
  • Je suis très empathique et j’ai à cœur d’aider toutes les personnes qui ont des difficultés.
  • Je suis plutôt extravertie, j’ai un tempérament de leader, j’aime fédérer.
  • Je suis une personne optimiste et persévérante.
  • Je suis entière et généreuse.

 

Au-delà de ses qualités propres au métier d’ « infopreneur », il y a également des raisons de modèle économique car étant une jeune maman, j’ai envie de profiter de ma fille autant que possible.

Je ne souhaite pas échanger mon temps contre de l’argent.

Je veux automatiser mon entreprise au maximum.

J’ai envie d’avoir des revenus récurrents et donc de ne pas dépendre d’un ou de plusieurs clients.

Il n’y a donc plus qu’à faire son choix. Chacun pourra trouver son bonheur avec une activité sur le web.

Et vous, dites- moi en commentaire quel est le modèle qui vous parle le plus ? Et pour quelles raisons ?

Vous avez des idées d’activité ?

Si vous avez aimé l'article vous être libre de le partager :)
%d blogueurs aiment cette page :