Le client idéal ou encore persona, clientèle cible est un des éléments incontournables de votre business.

C’est le pilier de votre entreprise, je dirai presque la raison d’être de votre entreprise, votre motivation première, aider des personnes à résoudre une problématique bien précise, c’est votre mission, votre contribution au monde et vous le faites pour une personne en particulier.

 Votre offre va être créée en fonction de votre client idéal et uniquement pour lui.

Parmi les raisons qui vous ont poussées à vous lancer dans l’entrepreneuriat, il y a sans doute le fait de pouvoir choisir les personnes avec qui vous avez envie de travailler avec qui vous avez envie de partager une expérience forte et riche de sens. Une personne qui correspond à vos valeurs, à votre vision du travail, parfois même a vos objectifs de vie.

Vous ne pouvez pas non plus aider tout le monde. Même si votre expertise est reconnue, vous n’allez pas pouvoir aider certaines personnes avec autant d’efficacité que d’autres. Vous avez forcément un profil qui sera plus réceptif à votre méthode, qui obtiendra plus de résultats.

Nous allons voir les avantages que présente le fait de définir son client idéal et comment le définir en 5 étapes.

Pourquoi définir son client idéal ?

 

Parler à tout le monde, c’est parler à personne ! Vous avez très certainement déjà entendu ce genre de remarque.

Eh oui, il est important de s’adresser à des personnes en particulier car votre solution répond à une problématique particulière qui n’est pas vécue par tous.

Comment allez-vous communiquer sur votre offre si vous ne savez pas à qui vous allez vous adresser ?

Si vous concevez une offre qui répond à un type de client, vous allez forcément déclencher des ventes.

Pour convaincre avec votre argumentaire de vente, vous allez pouvoir utiliser les bons mots, les mots qui vont rassurer vos prospects. Vous allez pouvoir aborder des sujets qui lui tiennent à cœur. Vous allez peu à peu gagner sa confiance car il se sentira compris.

En connaissant ses désirs, ses peurs, ses craintes, vous allez pas pouvoir créer une stratégie de contenu idéal qui va attirer naturellement votre client idéal. D’ailleurs, j’avais déjà évoqué ce fait dans un précédent article sur le marketing de contenu.

Le but est d’avoir des prospects qualifiés et non une masse de personnes qui n’achèteront jamais.

On a tous besoin de faire partie d’une communauté, d’échanger avec des personnes qui partagent des points en commun. On a besoin de s’identifier pour avoir confiance en la personne.

Bien souvent, on a peur de perdre des clients si on ne s’adresse uniquement qu’à un type de personne.

Mais au final, on ne sait pas combien de personnes sont concernées par cette problématique. C’est une fausse impression. Imaginez qu’il existe 1000 personnes en France, 1000 personnes en Suisse, 1000 personnes en Belgique à être concernées. Cela fait donc potentiellement 3000 clients qui pourraient acheter chez vous et surtout si personne d’autre ne propose des solutions à ce problème très spécifique.

Par exemple, si vous êtes graphiste, vous pouvez faire le choix de travailler uniquement pour les entrepreneures qui exercent une activité dans le domaine culinaire. Si vous êtes passionné de cuisine par ailleurs et que cet univers vous attire alors rien n’empêche d’allier vos compétences et votre passion.

Mais vous pouvez aussi attirer d’autres personnes sans pour autant qu’il soit votre client idéal. À vous de voir si vous acceptez de travailler pour un autre client ou pas.

D’autre part, on risque de se souvenir de vous pour un problème spécifique, vous allez plus facilement vous démarquer de vos concurrents. Votre audience grandissante, vous allez forcément attirer l’attention d’autres prospects.

Mais pour définir son client idéal, il est nécessaire de répondre à un certain nombre de questions.

Définir son client idéal en 5 étapes

 

#1 La carte d’identité de votre client idéal

 

  • Son prénom ;
  • Son âge ;
  • Son sexe ;
  • Sa situation familiale ;
  • Son niveau d’étude ;
  • Son lieu d’habitation ;
  • Sa situation professionnelle ;
  • Son revenu net mensuel ;
  • Son métier ;
  • Ses études et formations ;
  • Son parcours professionnel ;
  • Ses centres d’intérêts.

 

# 2 La personnalité de votre client idéal

 

  • Quelles sont ses valeurs ? qu’est- ce qui lui tient le plus à cœur ?
 
  • Quels sont ses besoins ?
 
  • Quels sont ses traits de caractère ?
 
  • A- t-il des croyances particulières ?
 
  • Quels sont ses rêves ?
 
  • Quelle est sa vision d’une vie idéale ?
 
  • Est- ce que c’est un bon vivant, il aime se faire plaisir ? aller au restaurant ? voyager ?
 
  • Quels sont ses projets ? objectifs de vie ?

# 3 Les problématiques de votre client idéal

 

  • Quel est le plus gros problème auquel il fait face dans votre thématique ?
 
  • Quelles sont les conséquences de son problème sur son quotidien ?
 
  • Quelles sont ses frustrations ?
 
  • Quels sont ses freins ?
 
  • Quelles sont ses croyances limitantes ?
 
  • Depuis combien de temps est-il touché par ce problème ?
 
  • Comment a-t-il pris conscience de ce problème ? Y- a-t- il eut un élément déclencheur ?

# 4 Quel est la journée type de votre client idéal ?

 

  • Comment votre client idéal occupe-t-il ses journées ?
 
  • Quelle est sa journée type en semaine ?
 
  • Quelle est sa journée type en week-end ?
 
  • Quel est son type de vacances idéal ?
  • Quels sont ses loisirs ?

# 5 Comment répondre à la problématique de son client idéal ?

 

  • Qu’est ce qui changerait dans sa vie personnelle si ce problème était résolu ?
 
  • Qu’est- ce qui changerait dans sa vie professionnelle si ce problème était résolu ?
 
  • Qu’est- ce qui lui manque le plus pour atteindre sa vie idéale ?
 
  • Quelles sont déjà les méthodes utilisées et qui ont échoué ?
 
  • Quelle serait la solution idéale pour répondre parfaitement à sa problématique ?
 
  • Quelle est la détermination de votre client idéal à résoudre son problème, est- il prêt à investir du temps, de l’argent ? Est- il prêt à se faire aider ?
  • Comment recherche t-il des solutions ? Google ? Youtube ? Instagram ? Groupe facebook ? Pinterest ?
 
  • Est- ce qu’il lit plutôt des articles de blog ? Est- ce qu’il préfère les vidéos ? Est- ce qu’il apprécie les podcasts ?

 

  • Pour quelles raisons il vous ferez confiance pour acheter chez vous ? Quelles sont ses critères de choix ?

Bonus : astuces pour connaître votre client idéal

 

# 1 Vous pouvez réaliser des entretiens personnalisés

 

Vous pouvez réaliser des entretiens en direct avec votre client idéal afin d’apprendre à le connaître et lui proposer des solutions parfaites pour lui. Pour cela, vous pouvez lancer des candidatures sur les groupes Facebook, faire appel à votre entourage, envoyer des messages privés sur Messenger, LinkedIn ou Instagram.

# 2 Faire des sondages

Il existe de très bons outils aujourd’hui pour réaliser très simplement des sondages.  Vous pouvez utiliser Google Forms pour réaliser des sondages assez complets que vous pouvez partager sur des groupes Facebook de votre thématique par exemple.

Vous pouvez également utiliser le sticker sondage en story de votre compte Instagram si vous avez déjà une petite audience.

Vous pouvez également faire un sondage sur votre compte Facebook personnel ou sur votre page Facebook si vous en possédez déjà une.

# 3 Lire les commentaires sur différents supports

 

On l’oublie parfois mais on peut trouver une mine d’informations dans les commentaires postés sur des blogs ou sur des vidéos Youtube de votre thématique.

Vous pouvez également aller sur les différents réseaux sociaux et observer les commentaires postés sur les comptes de vos concurrents, les questions peuvent vraiment vous aider à cerner les problématiques, les freins, les besoins, etc.

Définir son client idéal fait donc partie incontestablement d’une des étapes primordiales avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat.

Vous allez créer une offre pour lui donc toute votre stratégie consiste à répondre à sa problématique et à ses objections.

C’est lui qui vous fera part de ses besoins et de ses freins. Vous allez simplement y répondre du mieux possible.

Inutile de vous poser la question, « est- ce que mon offre est une bonne idée ? », vous n’êtes pas à la recherche d’une « bonne idée », vous êtes à la recherche d’une solution précise pour un problème précis pour une personne en particulier.

En conséquence, vous allez vous assurer des ventes et donc un chiffre d’affaires à la hauteur de votre réponse.

S’agissant également d’un business basé sur la stratégie de contenu, définir son client idéal permettra d’avoir une source d’inspiration inépuisable.

Il sera plus facile de cibler son argumentaire de vente et d’adapter son discours, sa façon d’aborder sa problématique.

Pour le définir et apprendre à le connaître sur le bout des doigts, il est très facile aujourd’hui avec l’existence d’outils comme les sondages ou la possibilité d’échanger sur tous les réseaux sociaux.

Et vous, dites- moi en commentaire si vous connaissez votre client idéal ? Est- ce que vous comprenez l’importance de parfaitement bien le connaître ?

Si vous avez aimé l'article vous être libre de le partager :)
%d blogueurs aiment cette page :