Dans un article précédent, j’avais listé les niches les plus rentables sur le web en 2021.

Trouver sa vocation à monétiser sur le web est souvent un travail de longue haleine.

C’est d’abord, apprendre à se connaître, faire un vrai travail d’introspection.

Finalement, dans notre parcours professionnel, on ne se questionne que très rarement sur ce qu’on est réellement. On a tendance à foncer tête baissée à essayer d’avoir des emplois qui ne nous correspondent pas du tout et intégrer des entreprises avec des valeurs à l’opposé des nôtres.

Et cela, que l’on soit salarié ou chef d’entreprise. On peut aussi être confronté au Burn- out et au Bore-out.

Votre réussite qu’elle soit sur le web ou ailleurs dépend d’un certain nombre de paramètres.

Trouver votre voie, votre vocation profonde est sans aucun doute l’ingrédient essentiel de votre succès.

Il est dans un premier temps important de savoir ce qu’est réellement une vocation, comment on peut l’identifier et en quoi celle-ci sera déterminante pour vous créer un business sur le web florissant.

C’est quoi une vocation ?

Une vocation est un sentiment profond qui nous anime et qui nous pousse à aller vers une mission particulière.

C’est la quête d’un sens qui nous pousse à aller au-delà d’un simple job alimentaire même si la rémunération est attractive.

Selon Aristote, la vocation est l’union de vos talents personnels et les besoins du monde auxquels vous voulez contribuer.

Par exemple, avoir envie d’être un sauveur, avoir envie de créer quelque chose de ses mains, vouloir apporter du bien- être aux autres, vouloir contribuer aux bien- être de la planète, faire rire, soigner, etc.

Autrement dit, pour connaître sa vocation, il faudra répondre à un certain nombre de questions afin de mettre en lumière, votre zone de génie, vos valeurs, vos qualités, votre savoir et votre contribution au monde.

Trouver sa vocation en 4 questions ?

Question n° 1 : Quelles sont vos zones de génie ?

 

On ne se pose que très rarement la question de savoir où se situe notre zone de génie et d’excellence et surtout lorsqu’on est jeune car on associe souvent cela à de la pratique, de l’expérience, des compétences acquises avec le temps. On ne nous apprend pas toujours à les identifier, ni à les exploiter.

Mais quel que soit notre niveau d’expérience, nous avons tous des zones d’excellence et de génie.

La zone de « génie », c’est en quelque sorte notre signature, une chose que l’on fait différemment, propre à nous même. Cette chose qui nous rend unique et que les autres nous reconnaissent comme étant un talent. On apporte une plus- value unique au monde.

Une zone de génie est difficile à identifier car c’est tellement naturel pour nous que l’on ne trouve pas spécialement que ce soit un talent. On peut appeler ça, des talents naturels.

Les talents sont un concept de la psychologie positive et de la recherche de vocation.

Un talent est identifiable par rapport à la combinaison de 3 éléments :

  1. Des verbes d’action (organiser, fédérer, transmettre, partager, fabriquer, soigner, optimiser, etc.)
  2. Des qualités, trais de personnalité (curieux, généreux, ouvert d’esprit, comique, bienveillant, etc.)
  3. Des savoirs, des domaines de connaissance (la photographie, la musique, la cuisine, le marketing, l’architecture, etc.)

Vous pouvez donc identifier votre zone de génie à partir de votre combinaison unique de talents.

  • Y a-t-il des activités dans lesquelles vous vous démarquez, où vous êtes meilleur que les autres ?
  • Est- ce que vous avez des facilités ? (communiquer, écouter les autres, cuisiner, faire rire, créatif, etc.)
  • Y a-t-il des activités où vous perdez complètement la notion du temps et que vous pouvez faire pendant des heures ?

Quels domaines vous passionnent ou vous intéressent énormément ?

On distingue également :

La zone d’excellence qui représente toutes les activités que l’on fait bien mieux que les autres. On se démarque clairement des autres par notre savoir- faire, notre savoir- être ou nos connaissances. On apporte une plus- value professionnelle.

La zone de compétences qui représente toutes les activités que l’on fait correctement mais que quelqu’un d’autre peut faire aussi bien que nous.

Question n °2 : Quelles sont vos formes d’intelligence ?

Pr Howard Gardner a mis en évidence 8 formes d’intelligence qui nous prouvent que nous sommes tous intelligents mais différemment.

Nous sommes tous dotés de ces 8 formes d’intelligence mais pour de multiples raisons, environnement familial, scolaire, culturel, etc.

L’intelligence logique et mathématique :

L’intelligence en lien avec la logique, les sciences, la résolution de problèmes. (J’ai une bonne logique, j’aime comprendre les choses, le suis organisée, j’aime faire des expériences, j’aime résoudre des énigmes, etc.)

L’intelligence linguistique :

L’intelligence en lien avec les mots, les idées, le langage, les langues. (J’aime écrire, je suis bon en français, j’apprends rapidement une nouvelle langue, j’adore débattre, argumenter, j’adore lire, j’aime raconter des histoires, etc.).

L’intelligence corporelle/ Kinesthésique :

L’intelligence du corps et des mains (je suis bon en sport, j’aime créer avec mes mains, j’ai le sens de la coordination, etc.).

L’intelligence naturaliste :

L’intelligence en lien avec les animaux, la nature, les éléments. (J’adore les animaux, les plantes, j’aime ranger, j’aime observer la nature, etc.).

L’intelligence spatiale :

L’intelligence visuelle et représentations géométriques.   (J’ai un bon sens de l’orientation, j’aime dessiner, j’aime les films en 3D, etc.).

L’intelligence interpersonnelle :

L’intelligence sociale et relationnelle avec les autres. (Je suis une personne sociable, j’adore discuter, je travaille mieux en équipe, j’aime voyager, je préfère les sports collectifs, etc.).

 L’intelligence intrapersonnelle :

L’intelligence en lien avec la connaissance de soi, introspection, intuition. (J’aime être seul, je me pose beaucoup de questions existentielles, je m’intéresse au fonctionnement humain, je suis plutôt indépendant, etc.).

L’intelligence musicale :

L’intelligence auditive, des sons, du rythme (J’ai une bonne oreille musicale, je chante, j’ai le sens du rythme quand je danse, je suis attentif aux sons, etc.).

Question n°3 : Quelles sont vos valeurs socles et vos qualités piliers ?

Tes valeurs sont ce qui est essentiel pour vous, ce à quoi vous aspirez et que vous défendez, comme la justice, la solidarité, la persévérance, l’intégrité, la liberté, la bienveillance. Ce sont comme les racines de la personne que vous êtes.

Essayer de trouver 5 valeurs qui vous parlent. Si vous avez du mal à trouver, prenez une personne que vous admirez et les valeurs qui vous touchent le plus chez cette personne.

Il y a de grandes chances pour que ces valeurs soient aussi les vôtres.

Il est également important de définir ses qualités piliers (bienveillant, serviable, sociable, curieux, passionné, persévérant, sensible, etc.).

Question n°4 : Qu’est-ce qui vous rend unique ?

 

On possède tous une particularité bien singulière, propre à nos traits de caractère. Pour ma part, j’ai un besoin vital de challenge parce que je suis persévérante, j’ai un esprit sportif. Je suis passionnée et je suis attachée au sentiment de réussite.  Je ne lâche jamais rien et c’est sans doute ce que l’on admire chez moi.

Je suis très optimiste, dynamique et c’est ce que je communique aux autres.

Même dans les défauts on peut y voir des atouts. Par exemple, je suis tés indécise mais cela me permet d’avoir une grande capacité d’analyse, de réflexion et de rarement prendre la mauvaise décision.

Question n° 5 : Quelle sera votre contribution au monde ?

C’est vraiment la question qui va donner du sens à votre vie professionnelle. Nous avons tous envie de nous sentir utile, de contribuer, de laisser une trace de notre passage dans ce monde. Pour ma part, je suis admirative des grandes dames qui ont marqué l’histoire et je m’en inspire beaucoup.

On a envie de mettre notre potentiel, nos compétences, nos idées au service d’une entreprise, d’une organisation ou dans un projet.

Et lorsque l’on est entrepreneur, cette dimension est démultipliée et c’est un véritable moteur.

Les questions à se poser :

  • Qu’est ce que vous tient le plus à cœur ? (L’écologie, la solidarité, le bien- être, la justice, etc.)
  • Si vous aviez une grande liberté financière que feriez- vous ?
  • A quelle échelle souhaiteriez- vous contribuer ? (Locale, régionale, nationale, internationale)

Pourquoi trouver sa vocation est indispensable ?

 

1.     Surmonter les obstacles de l’entrepreneuriat

Comme je l’ai déjà indiqué, l’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille, il y aura des moments de doute, des traversées du désert, des moments de risque, etc. Dans un précédent article sur les 5 étapes indispensables pour une entreprise du web rentable, solide et pérenne, j’avais expliqué combien il était important de définir sa vision et son pourquoi afin de traverser toutes les tempêtes.

Utiliser sa vocation permet d’allier le plaisir et le travail. Trouver sa voie permet de se caler sur un fonctionnement naturel et optimum et ainsi éviter de terminer ses journées épuisées, vidées. Cela enlève la sensation de n’être qu’un robot qui agit en mode automatique car on utilise ses talents naturels on ressent presque une énergie inépuisable.

Vous allez donc être plus performant et sur une durée plus importante. La notion d’ennui sera inexistante. Cela permet d’avoir une cohérence entre qui vous êtes et ce que vous faites.

 

2.   Se démarquer de la concurrence

On se refuse parfois de s’investir dans un domaine d’activité sous prétexte que celui- ci est saturé. Mais avoir des concurrents n’est pas du tout un critère d’abandon. Si vous trouvez beaucoup de concurrents et de produits dérivés dans votre thématique, c’est qu’il y a de toute évidence un potentiel économique. Super, vous avez trouvé votre idée de business.

C’est ensuite votre positionnement, votre personnalité et votre offre qui feront la différence.

La particularité d’un business sur le web en rapport d’une autre entreprise, c’est que la personnalité du chef d’entreprise doit être beaucoup mise en avant. Les gens ne veulent plus une marque connue de tous, sans humanité, sans histoire.

Ce que je trouve de magique dans l’univers du web, c’est que l’on peut tous être soit- même, pas besoin de changer sa personnalité pour réussir. A l’inverse d’une entreprise où l’on doit absolument rentrer dans le moule si on veut espérer évoluer un jour.

3.   Attirer des clients qui vous ressemblent

Si vous avez décidé d’être entrepreneur sur le web, c’est sans doute parce que vous aviez envie d’avoir des clients qui vous ressemblent. Vous allez créer votre marque, c’est votre ADN et vous voulez trouver des ambassadeurs qui partagent et diffusent vos valeurs sur la toile.

En connaissant vos forces, vos valeurs et donc votre plus- value, vous allez pouvoir vous construire un personal branding qui vous ressemble. Et de ce fait, votre client idéal se reconnaîtra en vous et sera immédiatement attiré par vos produits.

Ces collaborations seront inspirantes et vous apporteront une très grande énergie nécessaire à votre développement.

4.   Connaître l’abondance dans votre business

Construire une entreprise qui nous ressemble, aligné avec nous- même, cela veut dire du plaisir, du bien-être et donc du succès.

Vous avez enfin trouvé l’harmonie, vos journées de travail ne sont plus une corvée au quotidien, vous êtes plein d’énergie dès le réveil, vous allez vous coucher des idées plein la tête.

Bref, vous n’avez plus l’impression de travailler uniquement pour payer vos factures.

Vous êtes heureux, épanouie et ça se voit !

Votre client idéal va se reconnaître en vous et aura envie lui aussi de cette vie. Si vous avez réussi à surmonter la problématique qui le touche alors il aura envie de vous faire confiance pour surmonter son problème et être heureux comme vous.

Vous allez donc naturellement développer un business abondant et florissant.

On peut dire que définir sa vocation pour réussir sur le web n’est pas chose facile. En effet,  cela demande du temps, de l’introspection et de l’honnêteté.

Comme dirait le célèbre philosophe Confucius : « choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ».

Trouver sa voie permet d’avoir un fonctionnement naturel et éviter d’avoir l’impression d’être un robot. On n’est de fait jamais en manque d’énergie.

L’équation parfaite du succès pourrait se résumer ainsi : Vocation + plaisir + intuition = succès.

Si vous aussi vous souhaitez connaître votre vocation et créer un business sur le web florissant, je vous invite à télécharger gratuitement mon workbook pour trouver son super pouvoir à monétiser sur le web.

Si vous avez aimé l'article vous être libre de le partager :)
%d blogueurs aiment cette page :