Web entrepreneuriat et vie de famille semblent être une combinaison idéale.

Vous avez réfléchi, vous avez envie de tenter l’aventure de l’entrepreneuriat.

Oui mais pas a n’importe quel prix !

Vous avez certainement des doutes sur cet équilibre vie professionnelle et vie de famille que vous pourriez avoir en étant votre propre patron.

Il n’est pas rare de ne pas compter ses heures lorsque l’on est entrepreneur. Il faut être sur tous les fronts. L’administratif, la relation client, la comptabilité, la communication.

Et s’il existait un modèle d’entreprise qui vous permettez de ne pas sacrifier votre vie de famille ?

Le web entrepreneuriat : est-ce un modèle idéal lorsqu’on est mère de famille ?

 

Web entrepreneuriat : en quoi cela consiste ?

 

Le Web entrepreneuriat consiste à créer une entreprise qui se sert du web pour développer son activité. Il existe aujourd’hui de très nombreuses activités qui peuvent s’exercer en ligne avec un simple ordinateur et une bonne connexion internet.

Parmi ces activités on peut retrouver :

 

# 1 Le blogging

 

C’est une tendance qui est en pleine expansion. Avoir un blog aujourd’hui pour n’importe quelle entreprise semble être  incontournable.

Si vous êtes passionné par un sujet et que vous aimez écrire, alors cela semble une idée de business idéale.

Vous allez pouvoir créer une véritable communauté autour de votre blog.

La plateforme la plus utilisée pour créer son blog est WordPress.

# 2 L’Assistanat virtuel

 

De plus en plus d’entrepreneurs indépendants font appel à des assistants personnels pour gérer le côté administratif ou l’aspect marketing. 

D’ailleurs, de nombreux blogueurs professionnels font de plus en plus appel à un assistant virtuel dans le cadre de leurs activités. Les missions peuvent être très variées, de la gestion des factures en passant par la gestion de la relation client.

 Il existe une très bonne formation à ce sujet enseignée par Marie Di Maggio.

 

# 3 Le coaching et le consulting

 

Créer un business en ligne pour les coachs et les consultants est très en vogue aujourd’hui. La demande est de plus en plus importante et notamment dans le domaine de la perte de poids, du business et du développement personnel.

Vous pouvez proposer des coachings en individuel ou des coachings en groupe.

Il n’y a pas besoin d’une qualification particulière pour exercer cette activité. Votre succès dépendra de votre méthode et de la réussite qu’elle aura sur vos clients.

Vous avez peut- être résolu une ou plusieurs problématiques au cours de votre vie et qui sont certainement partagées par de nombreuses autres personnes. Alors pourquoi ne pas faire profiter les autres de votre méthode pour résoudre ce problème.

# 4 Les formations

 

Vous pouvez vendre votre savoir sous forme d’une formation en ligne.

Il existe une offre considérable de formation en ligne dans des domaines très variés. On peut trouver des formations pour devenir blogueur professionnel, rédacteur web, graphiste, investisseur immobilier, etc.

Certains ont littéralement créé leur école en ligne. Et certaines formations peuvent aussi être financées par votre CPF (Compte Personnel de Formation).

Le marché de la formation connaît une énorme évolution.  De nos jours, on ne cherche plus simplement des formations théoriques mais on cherche une véritable transformation.

On veut vivre une véritable expérience et échanger sur cette aventure, voire même rencontrer de nouvelles personnes.

# 5 La traduction, la transcription et la correction

 

Avec la multiplication des sites internet, les besoins en matière de traduction ne cessent d’augmenter. Si vous maîtrisez parfaitement une langue vous pourrez facilement monnayer votre compétence. De nombreux sites sont traduits en différentes langues.

Avec la multiplication des podcasts et des conférences en ligne, si vous avez une bonne cadence de frappe, vous pourrez alors proposer vos services pour retranscrire ces audio.

A l’inverse, si vous avez une belle voix, vous pourrez enregistrer des versions audio de certains livres.

Si vous êtes un as de l’orthographe vous pouvez alors vous diriger vers la correction de texte.

# 6 La gestion des réseaux sociaux

 

Avec le développement des réseaux sociaux, de nouveaux métiers ont été crées. Celui de Social media manager et celui de Community manager.

Le community manager (animateur de communautés web) définit des contenus et planifie leur production. Il développe la présence des marques sur internet.

Le social média manager lui, élabore la stratégie numérique d’une marque.

Si vous êtes curieux, créatif  et que vous avez le sens du contact, ces métiers sont fait pour vous.

# 7 La rédaction web SEO

 

S’il y a bien un domaine en pleine expansion avec une forte demande, c’est bien la rédaction web et le référencement naturel appelé SEO. Avoir un site internet est devenu une suite logique pour n’importe quelle entreprise qu’elle soit importante ou de petite taille.

Le site internet apporte une certaine crédibilité et permet aux acheteurs potentiels de découvrir de façon claire ce que l’entreprise propose. L’acheteur a besoin d’être rassuré et de visualiser ce qu’il va acheter.

Si vous avez du talent pour l’écriture et que cela vous passionne, vous allez trouver là un véritable terrain de jeu. Vous pouvez aussi vous spécialiser dans une thématique particulière.

Vous pouvez vous spécialiser également dans le copywriting ou le storytelling.

La formation de Lucie Rondelet est très reconnue pour la rédaction web.

coaching

Quels business models pour une entreprise en ligne ?

 

Un business model ou modèle économique est un élément du business plan qui va déterminer comment votre entreprise va engendrer du chiffre d’affaires.

Il existe une multitude de business models différents et notamment avec le développement des business en ligne.

Parmi ces business models on retrouve :

# 1 L’infopreneuriat

 

L’infopreneuriat consiste à vendre des produits d’information.

Parmi ces produits on retrouve les formations en ligne, les e-book, templates, Masterclass, Webinar.

Vous pouvez créer des grosses formations ou réaliser des formations plus courtes en faisant des Masterclass ou des webinar sur plusieurs jours ou seulement sur une durée de 2h.

Cela permet de travailler sur une thématique précise  et de rassembler un grand nombre de participants. Elles peuvent se dérouler en live ou être préenregistrées.

Vous pouvez ouvrir votre formation une ou plusieurs fois par an ou bien la vendre en continu.

L’énorme avantage de ce modèle économique c’est que vous travailler une fois à l’élaboration de votre formation et que vous pouvez la vendre à l’infini. Ce modèle est dit « scalable » car on peut augmenter son nombre de client sans augmenter son temps de travail.

 

# 2 Le freelancing

 

Le freelance est un prestataire de services. Il propose une prestation de service pour un client. On retrouve notamment les graphistes, les webmaster, comunity manager, etc.

Il peut aussi faire du coaching, c’est notamment le cas des thérapeutes ou des coachs sportifs.

Le freelance travaille pour un ou plusieurs clients en même temps.

Vous êtes tout de même dépendant de votre capacité de travail.

# 3 Le membership (offre à abonnement)

 

Le modèle du membership n’est pas encore très développé en France. Aux Etats- Unis, il existe une multitude de memberships différents.

Vous connaissez certainement Netflix qui offre l’accès à un répertoire de films et de séries moyennant un paiement mensuel.

On a plus l’habitude de payer mensuellement pour avoir accès à notre salle de sport ou pour un forfait téléphonique.

Il existe également de nombreux logiciels qui font payer un abonnement mensuel.

Sachez qu’il y a d’autres domaines où l’on peut développer des offres à abonnement. On peut par exemple s’abonner à un magazine en ligne, s’abonner pour avoir des recettes, des cours de yoga, des cours de langue, etc.

C’est un très bon modèle économique qui permet de dégager des revenus récurrents sans le stress du lendemain.

# 4 le Dropshipping et l’affiliation

 

Le dropshippping est un concept intéressant car il permet de vendre sur son site internet des produits conçus par d’autres personnes.

 Vous sélectionnez scrupuleusement des articles selon une thématique, par exemple la randonnée et vous les vendez via votre site. C’est le fournisseur qui se chargera de l’expédition.

Vous n’avez donc pas à gérer les problèmes de stock et les envois. Vous toucherez en échange une commission sur chaque produit vendu par votre intermédiaire.

Shopify vous permet de créer ce genre de boutique en ligne assez facilement.

Il y a aussi l’affiliation qui se pratique de plus en plus. L’affiliation permet également de vendre des produits conçus par les autres en touchant une commission mais généralement cela concerne moins les produits physiques mais davantage les produits numériques.

Web- entrepreneuriat-et-vie-de-famille

Avoir un business sur le web : quels avantages ?

 

Se lancer en ligne est une formidable opportunité. Cela nécessite très peu de moyens et très peu de logistique. C’est un business qui est donc accessible à tout le monde.

Il y a un faible investissement de départ.  En effet, un business en ligne ne nécessite pas d’avoir des locaux et donc un loyer avec les frais qui  y sont rattachés.

De plus, il existe de nombreux outils gratuits pour débuter sur le web qui sont tout à fait corrects.

Il ne nécessite pas non plus un besoin d’achat de fournitures ou de matières premières et donc pas de gestion de stock ni d’avance de trésorerie.

De fait, vous pouvez débuter votre activité en solo car vous n’avez pas besoin de plusieurs bras. Donc réduire également les coûts en matière de personnel.

Un autre avantage et non des moindres est sans aucun doute la mobilité temporelle et géographique.

Vous allez pouvoir travailler de n’importe où et  selon vos propres horaires. Vous n’êtes pas dépendant d’un lieu physique avec des horaires d’ouverture. 

Il existe également un aspect absolument magique qui est le fait de pouvoir automatiser certaines tâches. Et lorsque l’on est entrepreneur, on sait combien les minutes sont précieuses.

Certaines tâches sont assez chronophages et ne demandent pas forcément une grande attention. Dans le web, il existe des outils qui permettent de planifier par avance certaines tâches.

Avoir un business en ligne, c’est aussi minimiser ses risques de départ.  En effet, vous aurez la possibilité de tester plus facilement votre offre, votre positionnement.

Vous pouvez ajuster votre idée de départ sans trop de perte. Ce qui n’est pas le cas lorsque vous créez un restaurant ou une ligne de vêtements.

Comme nous venons de le voir, il existe de multiples possibilités sur le web. Il existe différentes façons de monétiser ses compétences.

Il n’y a pas de bon ou mauvais choix quant au business model que vous choisirez. Le plus important c’est d’être en accord avec ses objectifs de vie. Il faut être au clair dès le départ sur ce que vous voulez et sur ce que vous ne voulez pas. Il est très facile par peur du manque d’argent de faire des mauvais choix.

Le web entrepreneuriat semble être un modèle idéal pour concilier vie professionnelle et vie de famille. Toutefois, il y a clairement des business models plus adaptés que d’autres.

L’infopreneuriat et le membership paraissent les plus appropriés.  Votre temps pourra être un plus optimisé.

Après avoir lu cet article, dites- moi en commentaires si vous aviez connaissance de certaines activités ou de certains business model dans le web ? Et quel serait le modèle idéal pour vous ?

Si vous avez aimé l'article vous être libre de le partager :)
%d blogueurs aiment cette page :